Comment bien lire l'étiquette de votre huile essentielle

- Catégories : Conseils et précautions

Savoir lire l'étiquette d'une huile essentielle

Décrypter l’étiquette d’une huile essentielle facilement

Dans cet article, on va faire l'autopsie d'une étiquette d'huile essentielle, on va décortiquer tout ça pour que vous ayez de quoi vous y retrouver, et surtout savoir si elle de bonne qualité, et si l'entreprise qui vous la vends est sérieuse. (Si vous achetez chez Archipel Parfums - tout ira bien -hi-hi)

Parce que finalement, achetez une huile essentielle de qualité, ça n'est pas si simple que ça, à part en pharmacie/parapharmacie et potentiellement dans les magasins bio, comment s'assurer qu'on à un bon produit ?

Quoi qu'il arrive, et où qu'on les achète, nous ne sommes pas derrière les alambics du distillateur pour voir s’il respecte correctement et scrupuleusement les méthodes idéales de distillation.

Il n’y a malheureusement pas trop de moyens pour être sûr à 100% que vos huiles essentielles soit de parfaite qualité, MAIS par contre, il y a malgré tout des choses à savoir, des choses légales et incontournables.

Ci-dessous, je vous note ce que vous devez toujours regarder.

Mentions légales d'une étiquette d'huile essentielle

  1. Huile essentielle 100% pure et naturelle :
    En notant cela, nous revendeurs d'huiles essentielles bio, sommes garants de ce que nous achetons à nos distillateurs, de la qualité de nos produits. Cela signifie que nous sommes en mesure de fournir à tout moment des Fiches Techniques, Fiche de Sécurité, certificat d'allergènes ...

  2. Le nom français : Mandarine rouge si l'on prends l'exemple de l'étiquette

  3. Le nom latin : Citrus reticulata, toujours dans le cas de la Mandarine

  4. Sa contenance : Le plus courant que vous trouverez, c'est des flacons de 2.5 - 5 - 10ml. Les huiles essentielles un peu chères, telle que la Camomille Noble  ou encore l'huile essentielle de Santal, sont souvent proposées en 2.5ml.

    Pour information, 1ml
    d'huile essentielle représente +/- 30 gouttes

  5. Une DLUO, appelé maintenant DDM :
    Date de Durabilité Minimale. Elle sert d'indicateur MAIS une fois que la date est passée, le produit n'est pas dangereux pour la santé, il n'est pas nécessaire de les jeter.

  6. Un N° de lot : Il permets une traçabilité du produit si nécessaire

  7. Label HEBBD /HECT : 
    Les labels permettent de s'assurer de la bonne qualité d'une huile essentielle, d'en connaître sa traçabilité, son origine ...
    Par exemple HEBBD : Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Déterminé et 
    HECT : Huile Essentielle Chémtypée.
    C'est pour cette qualité garantie que j'ai choisi les 2 distillateurs avec lesquels je travaille.

    Ces deux labélisations me certifient par exemple que l'on connait précisément : l'espèce botanique de la plante, son organe producteur, son chémotype, son mode de distillation (Vapeur d'eau ou expression à froid (pour les agrumes)), et que cette huile essentielle est bien 100% pure et naturelle, non coupée, non diluée, non rectifiée.

  8. Les pictogrammes d'information :
    Ils sont obligatoires particulièrement en terme de pollution, afin de jeter correctement vos flacons.

  9. Le pays d'origine de la plante :
    Là sur la Mandarine, on sait qu'elle a été cueillie en Italie

  10. La partie/l'organe qui a été distillé :
    Pour la Mandarine il s'agit du zeste, mais vous pouvez, selon la plante avoir : feuilles, fleurs, écorces ...

  11. Son chémotype
    Il s'agit pour parler "vulgairement", de la carte d'identité d'une huile essentielle.

    C'est à dire que selon l'endroit où l'espèce est plantée, selon le taux d'ensoleillement, la température ou encore le taux d'humidité, une huile essentielle produite par deux plantes identiques pourra avoir de grandes différences de composition.

    Le détail de chacune de ses molécules permets par exemple d'en définir les précautions d'emploi

    Tout ça s'apprends par le biais d'une chromatographie.

    Prenons comme exemple l'huile essentielle de Niaouli qui contient du Viridiflora, celui de Nouvelle-Calédonie n'en contient que 3 à 6% alors que celui de Madagascar en contient de 34 à 37 %. Ca le rends BEAUCOUP plus simple d'utilisation.

    Dans le lexique de l'aromathérapie, vous aurez aussi d'autres définitions qui peuvent être utiles.


  12. Les coordonnées de la marque : c'est aussi une mention obligatoire

  13. Quelques conseils de prudence : Je ne suis pas sûre que ce point là soit obligatoire mais je trouve important de mettre certaines informations nécessaires à la bonne utilisation de vos huiles essentielles

Vous comprenez mieux l'étiquette de votre huile essentielle ?

J'espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre que la qualité d'une huile essentielle est vraiment un point important.

Le critère prix est aussi un point non négligeable, des huiles essentielles peu chères, au rabais, doivent absolument attirer votre attention.

Et si vous voulez en savoir plus sur leur utilisation, je serai ravie de vous accueillir lors d'un accompagnement personnalisé.

Pascale Archipel Parfums

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Product added to compare.