Hypersensibilité et huiles essentielles un bon duo

- Catégories : Nos astuces bien-être

Temps de lecture estimé : +/- 4 minutes

Hypersensibilité et hyperémotivité huiles essentielles

Comment gérer ses émotions avec les huiles essentielles

L'aromathérapie n'est pas une baguette magique, si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je déteste vendre du rêve, de l'espoir ou tout autre chose de genre.

Il faut rester terre à terre et simplement se dire que, ces petites huiles essentielles pourront venir vous aider à mieux appréhender des sentiments exacerbés qui font de vous des hypersensibles et/ou des hyperémotifs.

On commence par une petite définition de l'hypersensibilité émotive ?

Comme l'indique le mot "HYPER", qui veut dire au delà de ... un hypersensible ou un hyperémotif va ressentir des émotions bien plus fortes qu'une personne dite  "lamda".
Il/elle va avoir des sentiments face à certains moments de son quotidien qui vont être vécus de manière très/trop intenses.

Bien sûr, est-il utile de le préciser, mais les hypersensibles sont dotés d'une empathie, d'une compassion à toute épreuve.
Ils sont à même d'être une oreille plus qu'attentive, ils ont une aptitude presque sans limite à vouer un intérêt à l'humain.

Selon les statistiques, 70% des hypersensibles sont introvertis et 30% des extravertis (Source Charlotte Wils)

Charlotte Wils thérapeute spécialisée en hypersensibilité est auteur de plusieurs livres sur le sujet dont :

  • Fort comme un hypersensible
  • Itinéraire d'une ultrasensible

Et si tu as des doutes, elle propose de faire le test d'hypersensibilité de Elaine Aron, américaine, psychologue chercheuse spécialiste de l'hypersensibilité.

Et l'aromathérapie dans tout ça ?

Il y a 2 huiles essentielles principales, une pour les hypersensibles INTROVERTIS et une pour les hypersensibles EXTRAVERTIS.

  • Vous êtes plutôt "introverti" ?
    Vous avez tendance à rougir facilement, vous êtes mal à l'aise/gêné s'il y a trop de monde, vous avez souvent peur de faire une bêtise, vous êtes hésitant, pas sûr de vous ......

    Je vous recommande l'huile essentielle bio de Petit Grain Bigarade, l'huile essentielle d'un esprit zen et puissant équilibrant nerveux.

    Pour l'utiliser, rien de bien compliqué, mais plusieurs possibilités :

    1 goutte pure
    sur la face interne de votre poignet, et vous respirez profondément.

    Vous pouvez aussi utiliser un stick inhalateur  (15 à 20 gouttes) ou encore, vous préparer un petit roll-on (Huile végétale + huile essentielle) qui vous servira à masser vos poignets dans les moments difficiles.

  • Vous êtes plutôt "extraverti" ?
    Vous avez une tendance à vous mettre à l'écart, à avoir des tics nerveux, à vous isoler, si vous vous sentez très (trop calme), toujours dans la réflexion, des difficultés avec une hiérarchie un peu sévère... ?

    L'huile essentielle qu'il vous faudra sera l'huile essentielle d'Estragon, c'est une excellente régulatrice du système neurovégétatif.

    Mélangez 1 goutte d'Estragon + 5 gouttes d'huile végétale de Noyau d'Abricot
    Massez la face interne de vos poignets et respirez longuement et profondément.

    Jusqu'à 4 fois par jour et pas plus de 3 jours d'affilé.

Vous êtes aussi hyperémotif ?

Souvent il y a de l'hyperémotivité associé à l'hypersensibilité, je ne saurai pas vous expliquer la différence notable qu'il y a entre les deux, mais en aromathérapie, il y a aussi des huiles essentielles recommandées dans ces situations là.

La seule chose dont je sois sûre c'est qu'il faut coute que coute, vivre avec ses émotions, et faire en sorte que le quotidien soit du moins possible pénible.

L'huile essentielle ✨ star ✨ des hyperémotifs et des anxieux en règle générale est l'huile essentielle d'Ylang Ylang.
Le lâcher-prise n'a pas de secret pour elle.


Et sinon quelques autres huiles essentielles bien utiles

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'utilisation des huiles essentielles en toute sécurité, et sur un sujet en particulier, je vous invite à découvrir mes ateliers personnalisés d'aromathérapie

Je vous le répète souvent mais ces conseils (Blog / RDV aroma) ne substituent en aucun cas à un avis médical ou au fait de consulter un psychothérapeute.

Ils ne sont là que pour alléger des moments du quotidien parfois un peu compliqués.

Quelques témoignages d'hypersensibles

Je trouvais important pour parler de ce sujet d'interroger une psychologue et conférencière Maud Gourtay-Saussaye qui m'a donné quelques éclaircissement sur l'hypersensibilité.

J'ai retenu de nos échanges que finalement on nait/on n'est pas hypersensible.

C'est super intéressant de comprendre que l'hypersensibilité n'était pas une fatalité en soi qu'il fallait apprendre à gérer ses émotions, c'est un fait, MAIS qu'il fallait aussi et surtout essayer de comprendre ce qui a pu déclencher ces sentiments exacerbés.

Pour conclure, l'hypersensibilité est un SYMPTOME, dont il faut trouver LA CAUSE

Du coup, pour reprendre l'idée du test dont je vous parle plus haut, qui est visiblement très connu, on m'a conseillé de vous informer d'un petit bémol non négligeable.

Le test s'appelle ETES VOUS hypersensible ? Il vaudrait mieux le nommer VOUS SENTEZ-VOUS hypersensible, c'est une nuance qui a un sens non négligeable.


Passons aux retours que j'ai eu de personnes ayant été diagnostiquées hypersensibles/hyperémotives

Grand merci à toutes les personnes qui auront eu la gentillesse de m'accorder de leur temps pour répondre à mes interrogations, et qui m'auront expliqué comment ça fonctionne au quotidien. Elles se reconnaitront ♥ 

Je vais retranscrire sous forme de liste leurs retours, je pense qu'il est intéressant de voir (sans se comparer) ce qu'il se passe "ailleurs", ça peut aussi vous éclaircir sur des doutes que vous pourriez avoir.


Témoignage N°1 - Hypersensibilité détecté suite à un burn-out

  • Etre à fleur de peau +++
  • Des sentiments d'injustice
  • Difficultés à comprendre ou à se faire comprendre des autres liées à un mode de compréhension diffèrent. Les gens ont le reproche facile/moqueur du "toi on peut rien te dire tu es hypersensible" (NB. : ça peut permettre à certains de ne pas/plus prendre de pince pour s'exprimer).
  • Se sentir différent
  • Etre une oreille très (trop) attentive, une empathie démesurée en gros !
  • Manque de confiance

Témoignage N°2 

  • Hypersensibilité ressenti comme un handicap du quotidien

  • Pleurs faciles, parfois pour des choses futiles, qui sont décuplés en cas de fatigue

  • Des sautes d'humeur intempestives

  • Hyper-empathie qui engendre parfois un certain mal-être, de la tristesse et donc ces fameuses sautes d'humeur.

  • Besoin de vivre selon ses ressentis, et surtout d'y rester fidèle +++

  • Peu de second degré, tout est souvent pris au pied de la lettre, tout est pris très à cœur.  

  • Un besoin parfois viscéral de s'isoler pour se recentrer, pour vider ses émotions, évacuer, se calmer, apprendre à s'écouter

  • Dans un contexte professionnel, un besoin de cadre, un besoin de comprendre précisément ce que l'on fait et analyser si ça a un sens. Dans le cas contraire, la tâche peu devenir rapidement très pénible, presque irréalisable. (Blocage)

  • La colère parfois démesurée, qui peut arriver sans crier gare. Cette colère pourrait être associée à une forme de bipolarité, qui n'en n'est pas une, c'est simplement un trop plein d'émotions, un manque de contrôle qui fait que la soupape explose.

    Ca peut donner de l'agressivité et un immense besoin de se défouler

La personne m'expliquait aussi que ses sens étaient développés à l'extrême et que certaines odeurs, sons, vibrations, lumière pouvaient être tout à fait insupportable au point de quitter une pièce, de devoir mettre des lunettes de soleil ....

J'ai beaucoup aimé sa phrase de conclusion : "Apprendre à s'écouter pour vivre au mieux"

Témoignage N°3 - coach business

Sa première phrase aura été : "Etre hypersensible, c'est savoir gérer ses émotions au quotidien", elle ressemble étrangement à celle du dessus non ? ?

Elle m'a dit aussi : "Etre hypersensible, c'est prendre un abonnement chez Kleenex" ?. Parce que oui, l'hypersensible pleure devant aussi bien le malheur d'autrui que devant un film, une pub ...

  • Il faut apprendre à ne pas pleurer devant autrui si durant un évènement quelque chose de touchant se passe
  • Mais à contrario, pleurer permet d'évacuer, aussi ne pas hésiter à s'isoler si besoin de vider le sac à dos
  • Eviter de regarder tout ce qui peut être déclencheur d'angoisse, d'émotions trop fortes
  • On peut aussi avoir de l'agoraphobie qui se développe, le monde est un facteur de sensibilité +++

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

2 commentaires

Pascale - Archipel Parfums - 13/01/2023 14:25:23


@Emy : Merci beaucoup pour ce retour. Ravie d'être validée dans mes propos ♥

Emilie FILIOL - 13/01/2023 10:08:19


Merci pour ce partage extrêmement intéressant ! je valide énormément de choses :)